Sélectionner une page
Municipalité

ADMINISTRATION

Claude Benoit, directeur général adjoint et comptabilité                                                                                                              poste 7606                                                                                                                                                                            claudeb@smds.quebec

Josée Beaulieu, adjointe administrative, taxation et paie                                                                                                                      poste 7600                                                                                                                                                                                info@smds.quebec

Lise Rivest, adjointe administrative, taxation et urbanisme                                                                                                          poste 7601
info@smds.quebec

 

TAXATION

Le droit de mutation immobilière est imposé sur tout transfert de propriété. C’est l’acquéreur de l’immeuble qui est tenu au paiement du droit de mutation.

Le taux de cette taxe est fixé de la façon suivante :

CALCUL DE LA TAXE DE MUTATION DU QUÉBEC

Loi concernant les droits sur les mutations immobilières, L.R.Q., chapitre D-15.1.

Calcul automatique du droit de mutation

 

La base d’imposition du droit de mutation est calculée en fonction du montant le plus élevé parmi les montants suivants :

  1. valeurs au rôle de l’évaluation (multiplier par le facteur du rôle)
  2. du prix payé (contrepartie fournie pour le transfert)
  3. le montant de la contrepartie stipulé pour le transfert

Pour 2019 les taux sont révisés pour le Québec en vertu de la Gazette officielle du Québec (p. 389) .

Cette taxe est payable en un seul versement dans les 30 jours qui suivent l’envoi du compte par la Municipalité.

 

Le droit supplétif (c’est-à-dire lorsqu’un transfert est exempté du droit de mutation entre parent enfant)

La municipalité de Saint-Michel-des-Saints n’impose plus de droit supplétif. 

Municipalité de Saint-Michel-des-Saints